Encrier 128

Tu seras Entrepreneur, mon fils !

Written by Frédéric Veve on . Posted in Entreprenariat, Management

En ces temps chahutés pour les chefs d’entreprises,
Je voulais apporter ma pierre à l’édifice
Partager avec vous ma passion si précise,
Quelques mots seulement, quelle difficile esquisse…

C’est en plagiant le Maître que l’Apprenti progresse.
Pardonne-moi Kipling de cette adaptation
De ton poème « if » qu’ici-bas je transgresse
Il est de mes idées la meilleure traduction.

Frédéric Vève

TU SERAS UN ENTREPRENEUR, MON FILS

Si tu peux voir détruite l’Entreprise de ta vie
Et sans dire un seul mot encore recréer,
Ou, perdre d’un seul coup le bénéfice acquis
Et la fleur au fusil repartir prospecter ;

Si tu peux être passion mais sans débordement,
Si tu peux être fort sans cesser d’écouter
Et, te sentant haï sans haïr forcément,
Pourtant continuer de toujours recruter ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Démolies par tous ceux qui ne font jamais rien,
Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,
Sans t’adonner toi-même à ce genre de refrain;

Si tu peux rester digne en étant simple, au fond,
Si tu peux rester peuple bien qu’ils te pensent roi
Et si tu peux aimer chacun des compagnons
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir cynique ou pessimiste
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un attentiste ;

Si tu sais parier presque tout ton argent,
Si tu peux t’endormir sans rêver du banquier
Si tu sais investir, mais jamais imprudent
Et dans l’adversité continuer d’inventer

Si tu peux voir passer salaires, impôts et charges
Et malgré leur lourdeur, toujours lever le front,
Si tu peux conserver ta tête et ton courage
Quand tous les autres les perdront,

Alors Chance, Satisfaction, Plaisirs et Liberté
Seront à tout jamais tes meilleurs Bénéfices
Et, ce qui vaut bien mieux qu’Or ou Célébrité,
Tu seras un Entrepreneur, mon fils.

 

 

 

 

 

Tags: , , , ,

Trackback from your site.

Frédéric Veve

Sparring-partner en Communication & Management . J’entraîne les différents intervenants de l'entreprise à "Mieux se Comprendre pour Mieux Entreprendre". 20 ans de passion d'Entrepreneur, Formateur, Speaker & Metteur en scène d'entreprise !

Comments (1)

  • Frédéric Veve

    |

    J’espère que Rudyard Kipling me pardonnera cette libre adaptation de son poème « IF », pris dans sa traduction la plus répandue : « tu seras un homme mon fils » faite par André Maurois en 1908…. Mais tous mes amis entrepreneurs méritent bien un poème pour leur contribution à la société.

    Reply

Leave a comment


7 − = 1

Testez Mind Meister Gratuitement

Très bon outil de Mind Mapping Collaboratif en ligne Mind Maps

Lien partenaire commissionné